Utilisation de cookies

Nous utilisons des cookies propres et de tiers pour améliorer nos services et contenus en analysant vos habitudes de navigation. En poursuivant avec la navigation ou en cliquant sur « Accepter », vous acceptez leur utilisation.

Communiqués de presse

21 juillet 2020

Lleida.net a gagné 47% de plus au premier semestre 2020 et

a éliminé sa dette financière nette

Madrid, 21 juillet - La société espagnole cotée Lleida.net (BME: LLN; EPA: ALLLN) a enregistré au cours du premier semestre 2020 un résultat avant impôts de 341 000 euros, soit 47% de plus que celui enregistré dans la même période de l’année précédente.
De même, au cours du deuxième trimestre de l'année, caractérisé par une accélération de l'adoption des processus numériques, le résultat avant impôts s'est élevé à 273 000 euros, soit 41% de plus qu'au même trimestre de l'année dernière.

Selon l'avancée des résultats présentée aujourd'hui par la société au marché, l'Ebitda semestriel de la société a dépassé le million d'euros, soit une augmentation de 25% par rapport à la même période en 2019.

En outre, au deuxième trimestre, Ebidta a progressé de 21%, à 636 000 euros.

La société cumule déjà 17 trimestres avec Ebitda positif.
Au premier semestre de cette année, le résultat opérationnel a augmenté de 68% à 465 000 euros, tandis que celui du deuxième trimestre est passé à 35%, jusqu’à 329 000 euros.

AUGMENTATION DU CHIFFRE D'AFFAIRES DE 29 POUR CENT

Poussé par la numérisation de l'économie pendant l'urgence sanitaire provoquée par le COVID-19, les ventes de l'entreprise ont augmenté au cours de la période à 7,81 millions d'euros, soit 29% de plus que celles de l'année précédente.

La principale augmentation a eu lieu dans la ligne d'ICX Wholesale, qui a augmenté de 43 pour cent, à 4,25 millions d'euros.

De même, la ligne de Software as a Service (SaaS) a augmenté de 32 pour cent à 2,34 millions d'euros.
Surtout depuis le mois de mars de cette année, dérivé des besoins créés par le télétravail, la typologie de consommation des produits Lleida.net a été modifiée, avec une augmentation de la notification standard et des produits contractuels.
Ce trimestre, la croissance en pourcentage de la ligne SaaS, qui comprend le service de services certifiés, a dépassé la ligne SMS wholesale en pourcentage de croissance, dont la croissance a ralenti en raison du ralentissement de l'industrie hôtelière ( bars, restaurants, hôtels, voyages, etc.).

NOUVEAUX CONTRATS INTERNATIONAUX

Au cours de cette période, la société a signé d'importants contrats internationaux avec des institutions telles que South African Post (l'opérateur postal sud-africain), Zampost (l'opérateur postal zambien) ou la multinationale financière Management Financial Group, pour l'Europe de l'Est.
En Espagne, de même, elle a conclu des contrats dans le domaine de la notification électronique et de la passation de marchés avec des entités telles que Ibercaja, Alphabet ou ALD Automotive.

« Lleida.net a montré qu’elle est une entreprise prête à relever les défis qui viendront de l'économie low-touch », a expliqué Sisco Sapena, PDG et fondateur de l'entreprise.
Les résultats de la société, en raison de sa stratégie d'internationalisation, de son innovation et de son engagement en matière de propriété intellectuelle, ont consolidé Lleida.net comme la société dont la cotation a le plus progressé sur le marché boursier alternatif et Euronext Growth, à Paris, où elle est cotée depuis 2018.
« Nos produits ont aidé des centaines d'entreprises dans leurs besoins contractuels et de notification électronique pendant la pandémie, ce qui nous a permis de nous imposer comme la première entreprise de notre secteur au niveau européen », a déclaré Sapena.
Au cours des premiers mois de confinement, l'équipe technique de l'entreprise a développé de nouveaux produits pour permettre la continuité des activités de nombreuses entreprises et a renforcé sa position sur les bourses espagnole et paneuropéenne.
Les actions de Lleida.net se sont négociées, à la clôture du marché d'hier à 4,86 euro à Madrid et à 4,90 à Paris. Dans le MAB, la cotation a augmenté de 386 pour cent jusqu'à présent cette année, étant l'entreprise qui obtient les meilleurs résultats sur le marché.
De même, l'entreprise a augmenté ses effectifs pendant l'urgence sanitaire, pour répondre à la demande de ses services pendant la pandémie COVID-19.

POUR LA PREMIÈRE FOIS, PLUS DE LIQUIDITÉ QUE DE DETTE FINANCIÈRE

Pour la première fois depuis que la société a été cotée au MAB en 2015, la liquidité de la société a dépassé sa dette financière.
Au cours du premier semestre, l'endettement financier net a continué de baisser, et la société a désormais un excédent du disponible par rapport à l'endettement total qui dépasse 200 milliers d'euros.
Sur la période, la société a signé de nouveaux contrats de prêts bancaires pour un montant de 1,2 million d'euros, ce qui lui permettra d'avoir une position de remboursement de dette à court terme moins exigeante.